Les 14 signes que vous traversez une nuit noire de l’âme

Dernière mise à jour : 30 mai 2021



La nuit noire de l’âme est une dépression spirituelle, une sorte de crise existentielle, qui nécessite un plongeon profond et douloureux qui doit être vécu avant l’illumination.


La “nuit noire de l’âme” est un concept qui fait l’objet de discussions depuis des siècles, généralement associé à un poème écrit par saint Jean de la Croix. Il fait référence au genre de dépression spirituelle ou de désintoxication que quelqu’un doit traverser pour “se réveiller”.


1. Vous êtes confus parce que vous sentez que vous « devriez » être heureux en ce moment.


C’est le problème de la nuit noire de l’âme – elle survient généralement au moment où vous avez toutes les raisons d’être satisfait. Ce qui se passe, c’est que vous voyez que les choses qui vous donnent un plaisir superficiel ne vous ont pas guéri. Vos illusions sur ce qui compte vraiment s’effondrent. La partie de vous qui poursuit encore les choses extérieures pour vous rendre heureux est en train de mourir. Une fois que c’est fait, vous pouvez commencer à faire des choses qui résonnent véritablement.


2. Vous commencez à avoir des symptômes de « purge ».


Pour certaines personnes, il s’agit d’une véritable envie de s’isoler du monde extérieur. Pour d’autres, il s’agit d’adopter une alimentation plus saine. Mais aussi ne sensation de frissons inexplicables, d’une lourdeur ou d’une légèreté, d’une envie de transpirer davantage ou de désencombrer votre maison et faire le tri dans votre vie sociale.


3. Vous vous sentez bloqué ou perdu.


Le sentiment d’être « bloqué » survient généralement lorsque nous commençons à reconnaître toutes les limites que nous nous imposons. Se sentir « perdu » signifie simplement que vous ne vivez plus selon le scénario que vous vous êtes inventé – vous vous ouvrez à un mode de vie complètement différent et à une vie totalement nouvelle… Donc vous avez l’impression de ne pas savoir où vous vous dirigez.


4. Vous commencez à vouloir moins impressionner les gens et à vous connecter davantage avec eux.


Vous vous rendez compte qu’il existe deux manières d’interagir avec les gens : essayer d’obtenir leur approbation en étant « meilleur » qu’eux, ou essayer de se connecter véritablement avec eux. Essayer d’impressionner les gens que vous côtoyez vous laissera toujours un sentiment de sentir vide. C’est un mécanisme très répandu que l’ego utilise lorsqu’il a peur d’être mis à nu par une autre personne.


5. Vous repensez radicalement votre idée du de la réussite.


Vous commencez à écouter les innombrables avertissements selon lesquels la renommée, la richesse et la réussite ne sont pas la vie de luxe que vous imaginiez. Vous commencez à réaliser que vous n’en voulez pas vraiment de toute façon… vous comprenez que c’est juste vos insécurités et vis peurs liées aux blessures de votre égo qui vous ont fait courir après ces choses.


6. Vous commencez à comprendre de quoi les gens parlent quand ils disent que nous sommes tous socialement conditionnés


Vous vous réveillez lentement et réalisez que la majorité des gens vivent en pilote automatique, engourdis et déconnectés de tout, de leurs intérêts, de leurs partenaires de vie. Que toute leur vie s’articule autour de l’idée qu’il faut faire ce que la société nous dit et non pas ce que l’on souhaite réellement.


7. Vous avez des pensées effrayantes et irrationnelles, parfois même du type ” j’ai envie de mourir”.


Lorsque vous traversez votre nuit noire de l’âme, une partie de vous est en train de mourir. Vous prenez conscience de votre ego, et de la façon dont il contrôle votre vie.


8. Vous commencez à reconnaître et à ressentir ce qu’est la vraie souffrance.


Lorsque vous souffrez vraiment, vous devenez capable de comprendre ce qu’est la douleur réelle. Auparavant, voir des films avec des scènes de guerre, et des frères et des sœurs mourants ou des tests de cancer positifs était triste, mais ne vous intéressait pas vraiment. À présent, vous commencez à vraiment ressentir la douleur des réfugiés, des personnes coincées dans des pays déchirés par la guerre, ou ceux qui meurent de maladies incurables.


9. Cette révélation de la vraie souffrance est accablante, mais pas pour longtemps.


Ressentir cela au début vous donnera envie de faire la révolution et de changer le monde autant que vous le pouvez, même si bien sûr, vous n’êtes pas responsable de soulager toute la douleur du monde. Vous comprendrez éventuellement quel est votre rôle pour aider et autrui, et comment entrer sur la voie de la guérison. Vous deviendrez une personne plus patiente et compréhensive.


10. Vos habitudes de sommeil sont irrégulières.


Vous avez plus faim que d’habitude ou pas du tout faim. Vous êtes parfois tellement submergé par l’émotion que vous avez l’impression de ne pas pouvoir vivre normalement.

La chose la plus importante à retenir pendant une nuit noire de l’âme c’est que vous devez vous reposer plus que d’habitude. Vous devez y aller doucement. Tout votre corps est en train de se recalibrer, et il est tout à fait naturel que vous ressentiez des douleurs physiques.


11. Les coïncidences commencent à s’accumuler.


Les synchronicités dans votre vie essaient se font plus présentes, et elles sont là pour vous orienter dans la bonne direction. Écoutez-les.


12. Vous avez le sentiment que vous avez juste besoin d’être au calme.


Si vous avez beaucoup déménagé au cours des derniers mois ou années, vous comprenez intuitivement qu’il est temps d’être stable, et de vous abstenir de fuir continuellement vos problèmes. Même si votre passé était jonché d’aventures et/ou de plaisirs éphémères, vous ressentez qu’il y a quelque chose de profondément important à pouvoir rester au même endroit, calme et stable, dans le ici et maintenant, pour pouvoir processer les émotions qui vous submergent.


13. Vous devenez conscient de la façon dont votre esprit fonctionne.


Les pensées irrationnelles que votre esprit entretient devient maintenant totalement claires pour vous. Vous réalisez à quel point votre cerveau crée ce qu’il veut voir dans la réalité, et comment vos préjugés et votre subjectivité influencent ce que vous ressentez et percevez.


14. Il semble que votre vie vous demande : allez-vous vous engager chaque jour du reste de votre vie à guérir ?


Autre chose que vous apprendrez pendant cette période, c’est que quelques cours de yoga ou des huiles essentielles anti-stress supplémentaires ne vont pas résoudre vos problèmes. Rien ne résout un énorme problème, il n’y a pas de baguette magique pour effacer les blocages. Par contre, changer chaque habitude de votre vie, une par une, pour que vous remplissiez vos journées de choses positives et productives, ça, c'est possible. Pour rencontrer la personne que vous êtes censé être, vous devez y mettre toute votre volonté et votre cœur.


7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout