La dépendance spirituelle – partie 2

Dernière mise à jour : 30 mai 2021



Dans notre quête de sens, nous sentons parfois le besoin de voir une personne spécialisée, le médium. C’est une personne qui fait le pont entre le monde matériel et immatériel. Il y a souvent autour de cette personne une aura, un mystère qui attire les personnes qui n’ont pas accès ou bien ont peur d’avoir accès à leurs propres capacités de divination et de connaissance d’eux-mêmes. Le ou la médium peut être une personne bienveillante, mais aussi tout son contraire, et elle endosse alors le rôle de “gourou” (terme diabolisé et qui à la base est juste un enseignant de lumière, et non pas un “maître” spirituel) et profite de la naïveté du consultant.


Il faut remettre les choses à leur place : les médiums ne sont pas des maîtres, ils n’ont pas de pouvoir sur vous (et je m’inclue dedans). Un medium est uniquement une personne qui, grâce à sa connexion avec le divin, va pouvoir vous éclairer sur une situation donnée. En aucun cas, le médium ne doit prétendre détenir la vérité et vous soutirer de l’argent de façon malhonnête, ou imposer ses points de vue. Ce sont des enseignants, des professeurs, mais certainement pas des boss, des managers du spirituel ou le n+2 du 44ᵉ degré des archanges de Trifouillis-les-Oies.


Et même s’ils l’étaient ? Eh bien une personne consciente de son rang et de son pouvoir doit toujours agir avec sagesse et justesse, sans se laisser dépasser par son égo. Faire preuve de discernement, c’est une chose clé en spiritualité. Ne vous enfermez dans aucun carcan ou dogme, car la réponse est à l’intérieur de vous-même. La dépendance spirituelle est une autre facette de la dépendance affective, et elle utilise les mêmes ressorts, juste sous une forme différente.


Chercher des réponses, oui bien sûr, échanger, grandir et partager avec des médiums, oui foncez. En revanche sachez dire non si vous sentez que vos propres limites sont dépassées. Vous êtes les maîtresses et maîtres de votre propre vie, ne l’oubliez jamais.


Et les médiums sont aussi des humains comme les autres, avec leurs qualités et leurs défauts, et leurs propres problématiques à dépasser.


Scoop : nous sommes tous en quête de sens.


17 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout